L’Histoire du Mahābhārata

Posté le : 07-Jun-2014
Vues : 11
Posté par : Satyavir
Catégorie : Hindouisme

« De toutes choses en ce monde, matérielles comme spirituelles, sache que Je suis l’origine et la fin.

Nulle vérité ne M’est supérieure, ô conquérant des richesses. Tout sur Moi repose, comme des perles sur un fil.

De l’eau Je suis la saveur, ô fils de Kunti, du soleil et de la lune la lumière, des mantras védiques la syllabe OM. Je suis le son dans l’éther, et dans l’homme l’aptitude.    

De la terre Je suis le parfum originel, et du feu la chaleur. Je suis la vie en tout ce qui vit, et l’ascèse de l’ascète.

Sache-le, ô fils de Prthâ, Je suis de tous les êtres le semence première. De l’intelligence, et du puissant la prouesse.

Je suis la force exempte de désir et de passion. Je suis, ô prince des Bhâratas, l’union charnelle qui n’enfreint pas les principes de religion.

Tout état de l’être, qu’il rélève de la vertu, de la passion ou de l’ignorance, n’est qu’une manifestation de Mon énergie. En un sens, je suis tout; jamais, cependant, Je ne perds Mon individualité. Comprends qu’aux gunas Je ne suis pas soumis. »

Mahābhārata, Bhagavad-Gītā, VII, La connaissance de l’Absolu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *